-A A +A
Partager sur Facebook
CLINIQUEMENT VÔTRE

CLINIQUEMENT VÔTRE

Soins infirmiers auprès de la femme ayant subi une mastectomie

Nathalie Vadeboncoeur
Nathalie Vadeboncoeur
 
Anne-Marie Goulet
Anne-Marie Goulet
 

 

Selon le Centre des maladies du sein du CHU de Québec, voici les indications en ce qui concerne les prélèvements sanguins veineux et capillaires, la perfusion intraveineuse et la prise de la pression artérielle chez les femmes ayant subi une mastectomie.

 

 

 

Mastectomie avec évidemment axillaire sans signes de lymphœdème

  • Utilisez le bras opposé à la chirurgie comme premier choix.
  • Dans l’impossibilité d’utiliser le bras opposé, utilisez le bras du côté opéré.
  • En cas de perfusion intraveineuse, celle-ci doit être de courte durée, soit d’un maximum de 24 à 48 heures. Advenant la nécessité d’une perfusion à plus long terme, une discussion avec le médecin traitant s’impose.

Mastectomie avec prélèvement de ganglions sentinelles

Bien que les risques soient réduits pour les patientes ayant subi une mastectomie avec prélèvement de ganglions sentinelles, lorsque possible, il est important de suivre les mêmes précautions que pour les patientes ayant subi une mastectomie avec évidemment axillaire (voir liste ci-dessus).

Mastectomie en présence de signes de lymphœdème

  • Utilisez le bras opposé à la chirurgie.
    1. Dans l’impossibilité d’utiliser le bras opposé, communiquez avec le médecin traitant.
    2. Notez que vous pouvez prendre la pression artérielle à la cuisse ou à la cheville au moyen d’un brassard approprié.
  • Il est important de ne faire aucun prélèvement sanguin, aucune perfusion intraveineuse, ni aucune mesure de la pression artérielle du côté du bras opéré qui présente des signes de lymphœdème.

Mastectomie sans évidemment axillaire et sans prélèvement de ganglions sentinelles

Aucune précaution n’est requise dans ce cas.

Ce texte a été rédigé à partir des recommandations du Consensus d’experts cliniques du Centre des maladies du sein du CHU de Québec.

 
Nathalie Vadeboncoeur, inf., M. Sc.
Conseillère cadre en activités cliniques
Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (Université Laval)

Anne-Marie Goulet, inf., M. Sc.
Conseillère cadre en activités cliniques
Direction des soins infirmiers, Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (Université Laval)

Recherche

Mots clés

TD