-A A +A
Partager sur Facebook
TENDANCES INFIRMIÈRES

TENDANCES INFIRMIÈRES

L’injection ventroglutéale : c’est la nouvelle pratique 

Audrey Carrier
Audrey Carrier

L'administration de la médication par injection intramusculaire est une pratique courante chez les infirmières et les infirmiers. Elle est souvent préconisée dans le but de s'assurer d'une certaine stabilité médicamenteuse dans le sang, et aussi pour diminuer la douleur liée à la médication (Hopkins et al, 2013). Au cours des dernières années, nous constatons une recrudescence des recherches en lien avec l’injection intramusculaire au niveau du site ventroglutéal, ainsi que de la promotion de l'utilisation plus régulière de celle-ci. Comme toute nouvelle pratique, cela implique qu’il est important de former adéquatement les infirmières et les infirmiers pour qu'ils puissent être en mesure de bien connaître la procédure. Aussi, ils doivent connaître les avantages et les risques associés à l'utilisation de ce site comparativement au site dorsoglutéal, plus fréquemment utilisé jusqu'à aujourd'hui.

Ce changement de site habituel vers le site ventroglutéal est une nécessité : les observations rapportées dans les dernières années confirment que l’utilisation du site dorsoglutéal peut causer de graves complications chez la personne qui reçoit des injections à cet endroit. Le présent article démontrera les particularités qui existent entre ces deux sites.. Il permettra aussi aux infirmières et aux infirmiers de bien localiser le site ventroglutéal pour son utilisation subséquente.

Pour lire la suite de l’article cliquer ici…

Recherche

Mots clés

TD